Mon espace client

Me connecter

E-mail

Mot de passe :

mot de passe oublié ?

Nouveau client ? : Créer un compte

Artisan horloger de père en fils depuis 1965

-#-

Comtoise

La comtoise du XIXe siècle à nos jours

On considère comme Comtoise les horloges qui comportent deux rouages indépendants, placés côte à côte intégrés dans une cage en fer.

L'entraînement est effectué par 2 poids en fonte, la régulation du mécanisme d'horloge comtoise est faite par un balancier d'environ 1 mètre, et une sonnerie avec décompte des heures et un coup aux demies.

Les premières horloges Comtoises ont vu le jour dans le Jura, mais la période industrielle commence vers 1820. En 1845, les horloges anciennes complète était vendue entre 55 et 70 francs. Le sommet de la production se situe dans la seconde moitié du XIXe siècle.

La guerre de 1914 -1918 marque le début de la chute de la production. Des millions de ces pendules ont été vendues dans la France entière, souvent par l'intermédiaire d'horlogers qui achetaient le mouvement,

y ajoutaient la caisse en bois, et apposaient leur nom sur le cadran. De nos jours, le mécanisme de comtoise peut être installé comme une pendule murale mécanique.

L'horloge comtoise traditionnelle dispose d'un mécanisme d'horloge qui la classe dans la famille de la pendule mécanique. En particulier avec son balancier pendule, aussi appelé balancier comtoise.

Réalisé par Clikeo Agence Web Clikeo