RetourAccueil Idées et conseils Nos conseils sur les pendules carillons  Les carillons Westminster sonnent le célèbre air de l'horloge Big Ben

Les carillons Westminster sonnent le célèbre air de l'horloge Big Ben

Nos conseils sur les pendules carillons 16 décembre 2019

Portant le même nom que l’instrument de musique, et pour cause (!), le carillon Westminster est une pendule murale à balancier traditionnelle. Quittons un instant le fameux tic tac des horloges et pendules pour découvrir le merveilleux monde du ding dong !

Le carillon, un style bien reconnaissable

La plupart des carillons respectent la fabrication traditionnelle des artisans horlogers d’autrefois. Le bois est sculpté, le balancier est réalisé en laiton et le tout est parfois orné d’un « chapeau de gendarme » sur le dessus. Toujours protégé par une caisse en bois vitrée en chêne ou en merisier et équipé d’un balancier, le carillon apportera chaleur et tradition à votre intérieur. Ces pendules anciennes peuvent prendre plusieurs formes. Une horloge dotée d’un mouvement mécanique devra être remontée régulièrement. S’il s’agit d’une pendule à quartz, vous aurez l’heure avec une précision inégalée grâce à une simple pile. Parfois même doté d’un mouvement radio-piloté, il gérera de manière autonome les changements d’heures saisonniers.

Le carillon, comment ça marche ?

Le mouvement du carillon est doté de petits marteaux qui tapent sur des pièces en métal ou cloches aux tintements divers et variés. Vous remarquerez que 3 trois trous apparaissent sur le bas de son cadran. Ceux-ci sont d’ailleurs des signes de reconnaissance d’un carillon. S’ils n’y sont pas, cela signifie que vous êtes en présence d’une pendule murale « simple ».

A quoi servent les trous des carillons ?

Chaque trou a une fonction bien précise : celui du milieu sert à insérer la clé pour remonter le mécanisme. Les 2 trous sur les côtés concernent la sonnerie : le trou de gauche est fait pour remonter la sonnerie des quarts d’heure. Le trou de droite sert à remonter la sonnerie des heures. Cela signifie que si vous souhaitez que votre carillon reste silencieux, il suffit de ne pas remonter les sonneries, à gauche et à droite.

La sonnerie du carillon

En général, le carillon sonnera tous les quarts d’heure 4 notes : au quart, à la demie, à moins le quart, et à l’heure. A l’heure, il sonnera le nombre de coups correspondant à l’heure : pour 3h par exemple, le carillon sonnera 3 coups. Pour une sonnerie de type « Westminster », les quarts d’heure divisent la mélodie. Tous les quarts d’heure, 4 notes supplémentaires sont jouées pour finir par le nombre de coups à l’heure.

1001pendules.fr vous propose une vaste gamme de pendules murales à balancier de type carillon, dans le plus pur respect du travail horloger de qualité.

Produits en lien avec l’article

Autres articles du meme sujet